Pilates

Cette fantastique méthode de gymnastique se pratique au sol sur un tapis. Les exercices se font en lenteur et en douceur, en coordonnant chaque mouvement avec la respiration. Ce sont essentiellement les muscles posturaux profonds du tronc (abdominaux, dorsaux, fessiers) qui sont sollicités.
 

Le Pilatès peut se pratiquer seul ou en complément d’une autre pratique sportive. Il est particulièrement recommandé pour prévenir les traumatismes musculaires et articulaires, pour récupérer d’une blessure, pour se renforcer et (re)prendre le “contrôle” de son corps.


Principes de la méthode Pilatès:

La méthode Pilatès permet de rééquilibrer les muscles du corps, en se concentrant sur les muscles centraux qui interviennent dans l’équilibre postural, et le maintien de la colonne vertébrale. Par de très nombreux exercices variés, on va renforcer les muscles trop faibles et décontracter les muscles trop tendus, en tenant compte du rythme de la respiration lors de l’exécution des mouvements, du bon alignement de la colonne ainsi que du maintien d’une bonne posture générale.

Le Core ou Powerhouse:
Ce sont les muscles abdominaux. Les pratiquants apprennent à utiliser ce groupe musculaire (le “centre”) pendant les cours puis dans leur vie quotidienne. Joseph Pilates (le créateur de la méthode) avait constaté avec les nombreux malades et danseurs qu’il entraînait qu’un centre tonifié amenait une colonne vertébrale en bonne santé. Le centre inclut les abdominaux profonds. Ces derniers sont actifs en “rentrant” le ventre plutôt qu’en le poussant, ceci entraîne la contraction profonde du plancher pelvien (périnée) et du muscle abdominal transverse.

L’équilibre:
La méthode met l’accent sur la notion d’équilibre des forces qui s’appliquent dans le corps. Un muscle tendu crée une force de traction qui va perturber les articulations sus et sous-jacentes. Les muscles du corps fonctionnant principalement par paires antagonistes (action contraire), si un muscle tire trop fort d’un côté, il y a de grandes chances pour que son antagoniste soit au contraire étiré et/ou faible. Si l’on veut corriger ces forces déséquilibrantes, on doit donc corriger les groupes musculaires qui sont antagonistes. Ceci permet ainsi d’équilibrer la posture.

Le placement du corps:
En Pilatès le placement du corps est fondamental. Il conditionne la bonne réalisation de l’exercice et son efficacité. L’attention est portée sur l’ensemble du corps, entre d’un côté les parties qui sont mises en mouvement (mobilité) et de l’autre côté celles qui, au contraire, doivent rester immobiles durant l’exécution (stabilité).



Horaires des cours

Adultes / séniors (Débutants) :

Mardi

18h00 – 19h00

Vendredi

19h00 – 20h00

Adultes / séniors (Intermédiaire) :

Jeudi

18h30 – 19h30

adultes / séniors (avancés) :

Mardi

20h00 – 21h00

Mercredi

19h00 – 20h00

Jeudi

19h30 – 20h30

ProfesseurS

Luis Adrian Roderic

Samia Messabis